décembre 8, 2016 Sécurité Pas de commentaire

Des chercheurs ont découvert un kit d’attaques s’appuyant sur la stéganographie pour cacher du code malveillant dans les images des bannières de publicité.

Original et effrayant à la fois. On pensait la stéganographie, c’est-à-dire la capacité de cacher des messages dans un autre message, réservée au monde de l’espionnage et du terrorisme. Et bien non les cybercriminels y ont aussi recours.

L’équipe de sécurité d’Eset a découvert un kit d’exploit, nommé Stegano, qui utilise cette technique de masquage. Concrètement, il cache du code malveillant au sein de pixels des images des bannières publicitaires présents sur les sites web. Des millions de personnes sont potentiellement vulnérables à ce type d’attaques.

En savoir plus en lisant l’article complet sur silicon.fr

Ecrit par catherine geoffroy